1 Jean 5:18 – Quelqu’un né de Dieu, ne pèche pas

Le texte:

Nous savons que si quelqu’un est né de Dieu, il ne pèche pas. Au contraire, celui (Jésus) qui est né de Dieu se garde lui-même et le mauvais ne le touche pas.   (1 Jean 5:18)

Quelques explications:

  • Pécher: est la traduction de «hamartano».
    L’OLB  traduit cela par: sans faire-part, être à côté de l’objectif, digresser, se tromper.
    Le dictionnaire Grec le traduit par: méfait, commettre une erreur, péché.
  • Garder: est la traduction de «tereo».
    Est traduit comme: regarder attentivement, prendre soin, surveiller.
  • Toucher: est la traduction de «haptomai».
    Est traduit par: se fixer à quelque chose, toucher (quelqu’un), agression.
    (Dans le Nouveau Testament presque toujours traduit par: toucher).

Jean caractérise ici le disciple de Jésus comme né de Dieu: C’est celui

  • qui se soumet à l’autorité de Jésus.
  • qui vit l’amour parfait que le Saint Esprit a versé dans son cœur.
  • qui est complètement concentré sur Dieu dans l’esprit.

qui ne pèche pas (hamartano):

  • qui ne veut pas manquer le don Dieu, le but de sa vie.
  • qui ne saurait pas flâner ou errer.
  • qui fera sa part dans le royaume de Dieu.

car Jésus se garde «tereo» lui-même:

  • regarde attentivement à Jésus.
  • prend soin de lui-même.
  • et le protège

et le mauvais ne le touche pas «haptomai»:

  • Ne pourra pas adhérer à lui.
  • Ne peut pas le toucher ou l’agresser.

Par l’Esprit, le disciple de Jésus va être complètement protégé du royaume des ténèbres, mais celui-ci va quand même essayer de l’influencer à travers le monde visible.

 

Télécharger cette étude en PDF:
1 Jean 5:18 - Quelqu’ un né de Dieu, ne pèche pas.